Point sécurité

Nouvelle ajoutée le 16/09/2016 - Auteur : Jacky Lu 665 fois

Accrochages entre groupes armés dans l'Etat Kayin (Karen).

Des tensions ont été signalées depuis le début du mois de septembre entre les groupes armés ethniques, les gardes-frontières et l’armée. Il est fortement déconseillé de se rendre à l’est de Hpa-an quelle que soit la route empruntée.
Des accrochages ont été rapportés, au nord de Dawei (Tavoy), à la frontière entre l’Etat Kayin (Karen) et le Tanintharyi (Tenasserim). Ces accrochages légers n’ont pas été suivis d’incidents plus graves mais il convient de garder la plus grande prudence dans les déplacements au nord de Dawei.

Fortes tensions dans le nord de l’État Shan.

Il est formellement déconseillé de se rendre dans les zones situées au nord de l’axe Mandalay-Lashio et au-delà de Lashio, dans le nord de l’État Shan. Les accrochages et les tensions entre groupes ethniques armés ainsi qu’avec l’armée y restent fréquents. Après quelques semaines d’accalmie, les affrontements ont repris courant mai. La présence d’engins explosifs sur les routes et les chemins a été signalée.
Si la route principale de Mandalay à Lashio reste ouverte, il est déconseillé de l’emprunter, sauf pour raison impérative et uniquement de jour, en observant la plus grande vigilance, notamment entre Kyaukme, Lashio et Mongyai. Les excursions autours de ces villes sont fortement déconseillées,

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/conseils-par-pays/birmanie/

Pour laisser un commentaire, vous devez être connecté.

Se connecter